“Ceux qui luttent ne sont pas sûrs de gagner, mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu.” Bertolt Brecht

L'Humeur
  • Simone Weil
  • 12 juillet 2017,
    par Malicette
  • Je suis de près, bien entendu, l’actualité, mais cherche à l’améliorer quelque peu par mes recherches, d’où ce portrait de Simone Weil intéressant à connaître pour nous qui avons besoin d’aliment pour nos combats émancipateurs. Simone Weil est née à Paris (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Viva el Papa Francisco !
  • 12 juillet 2017,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • Vive le pape François ! Le Saint-Père s’est adressé au G20 pour que soit donnée « une priorité absolue aux pauvres, aux réfugiés, à ceux qui souffrent, (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Juillet > N1451 > Netanyahu n’est pas l’homme d’un message de paix

Commémoration de la Rafle du Vél d’hiv’

Netanyahu n’est pas l’homme d’un message de paix

mercredi 12 juillet 2017 , 202 : visites

L’élysée a confirmé la venue, le 16 juillet prochain, du premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, aux commémorations du 75ème anniversaire de la Rafle du Vél d’Hiv.
Ce n’est pas faire honneur aux 13 152 juifs, parmi lesquels plus de 4 000 enfants, que la police de Pétain rafla pour les envoyer à la mort. La commémoration de la Rafle du Vél d’Hiv se doit de porter un message fort de paix, de lutte déterminée contre l’antisémitisme, contre toutes les formes de racisme et de haine dont étaient porteurs le régime nazi et ses collaborateurs français. Benjamin Netanyahu n’est pas l’homme de ce message. Nul n’a oublié qu’en octobre 2015, il avait provoqué une indignation unanime, jusqu’au gouvernement allemand, en affirmant, au mépris de la réalité historique et des faits, qu’« Hitler n’[avait] pas souhaité exterminer les juifs ».
Le premier ministre israélien, dont l’obédience d’extrême droite n’est plus un secret pour personne, est un homme de guerres et de violences qui fait obstacle à un processus de paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens. Il n’est pas le bienvenu à ces cérémonies qui doivent rassembler notre pays dans l’hommage aux martyrs du Vél d’Hiv, aux 42 000 juifs de notre pays et aux 6 millions de morts de la Shoah.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|