“Ceux qui luttent ne sont pas sûrs de gagner, mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu.” Bertolt Brecht

L'Humeur
  • Chapeau bas !
  • 22 juin 2017,
    par Guy Cure
  • Le président Macron, avec ses clones députés, arbore la légitimité des urnes pour continuer à Marcher sur le même chemin que ses prédécesseurs. Le système électoral a fait la preuve de son efficacité. Conçu pour amplifier une majorité, Chirac et Jospin (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Premiers bourgeons ?
  • 22 juin 2017,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • François Ruffin est député. Le journaliste et réalisateur de “Merci patron !” était soutenu par le PC, FI, EELV et Ensemble !. Bien sûr, il y a l’aura (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Juin > N1448 > Premiers bourgeons ?

Premiers bourgeons ?

jeudi 22 juin 2017 , 28 : visites , par LE CAPITAINE TRICASSE

François Ruffin est député. Le journaliste et réalisateur de “Merci patron !” était soutenu par le PC, FI, EELV et Ensemble !. Bien sûr, il y a l’aura médiatique... disent les médias qui taillent les auras sur mesure selon les desiderata de ceux qui les contrôlent.
Revenons à Ruffin. Le calaisien, fils d’un employé de Bonduelle, se dit « né politiquement » suite à une délocalisation passée sous silence par le journal local. Preuve que Marx avait raison de dire que le capital produit ses propres contradicteurs. Le nouveau député de la « gauche de combat » a redit sa volonté d’indépendance vis-à-vis de tout « bloc monolithique [...] sûr de soi, dominant ».
Là où le gaillard étonne le plus, c’est quand il annonce qu’il va tenir ses promesses. Une indemnité d’élu de smicard, le différentiel étant reversé à des oeuvres ; faire gérer « par un jury populaire tiré au sort » l’argent de sa réserve parlementaire ; un mandat révocable si « 25% des inscrits de ma circonscription souhaitent que je dégage... ». Ruffin remet à l’ordre du jour la philosophie originelle de l’indemnité d’élu qui devait permettre à toute personne, quelle que soit sa situation sociale, d’exercer un mandat et non stimuler la pépie cumularde à l’exemple, entre autre, de François Baroin.
Des “puristes” diagnostiquent chez lui les symptômes d’une “maladie infantile du communisme”. Mais le communisme n’a-t-il pas besoin de se régénérer ? Ruffin et d’autres sont de premiers bourgeons. On verra ceux qui écloront et, après, fructifieront.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|