“Il est urgent de revenir aux vertus de l’esprit révolutionnaire.” Xi Jinping, Président de la République Populaire de Chine

L'Humeur
  • Les loups
  • 3 mai 2017,
    par Malicette
  • “Il ne faut pas tout mélanger. Marine Le Pen, ce n’est tout de même pas Hitler”, disent les braves gens. Certes, on l’a vue danser en Autriche avec les pro-nazis. C’était hier. C’est déjà vieux. Ça ne prouve qu’une chose : elle sait danser la valse (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • La “résistible ascension”
  • 3 mai 2017,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • « Nous faisons le serment solennel de rester unis pour désarmer et dissoudre les ligues factieuses, pour défendre et développer les libertés (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Mai > N1441 > Les loups

Les loups

mercredi 3 mai 2017 , 40 : visites , par Malicette

“Il ne faut pas tout mélanger. Marine Le Pen, ce n’est tout de même pas Hitler”, disent les braves gens. Certes, on l’a vue danser en Autriche avec les pro-nazis. C’était hier. C’est déjà vieux. Ça ne prouve qu’une chose : elle sait danser la valse viennoise. Oui, mais c’était un 27 janvier, jour anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz, dans un rassemblement fasciste où les juifs sont interdits. C’était pour respecter leur deuil, évidemment !
On gomme. On ment. On affadit. Le FN, un parti comme les autres  ? Oui, il profite de l’argent public, il a des emplois fictifs ? Un parti comme certains autres. La châtelaine de Montretout s’en prend même à la finance. Qui l’eût cru ! Fera-t-elle ce que n’a pas fait Hollande ? La voilà déguisée en candidate des couches populaires, des petits paysans et artisans, des oubliés, enfin de tout ceux qui souf frent. Dans son programme, elle dit stop aux parachutes dorés, à l’exil fiscal, aux avantages de l’ISF. Elle interdira les délocalisations. Elle les accepte au parlement !
On connaît bien la chanson, celle du général Boulanger qui faillit mettre la République à bas, celle de Poujade, xénophobe et antiparlementaire, minables démagogues qui savaient flatter le petit peuple tout en le méprisant. La Le Pen s’apitoie sur le sort des travailleurs alors qu’elle déteste les luttes ouvrières et syndicales. Le FN, un parti qui fut modelé par le pétainisme, trempa dans la dérive de l’OAS et fut créé par les pires factieux. Un parti qui ment en utilisant les beaux mots militants. Un parti à l’affût du pouvoir. Il ne faut pas laisser les loups entrer dans Paris, ni dans quelque ville que ce soit. Il faut écraser le FN dans les urnes.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|