“Ce n’est pas une miette de pain, c’est la moisson du monde entier qu’il faut à la race humaine, sans exploiteur et sans exploité.” Louise MICHEL

L'Humeur
  • Les parrains
  • 22 mars 2017,
    par Guy Cure
  • Les maires aubois donnent leur parrainage, certains par conviction, certains en prenant quelques précautions pour ne pas que leur électorat se fâche. Aussi, les réponses sont prêtes. - Pourquoi soutenez vous Marine Le Pen, monsieur le maire ? - « (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Mars > N1435 > Le gouvernement doit dissoudre les groupuscules d’extrême droite LDJ et (...)

Le gouvernement doit dissoudre les groupuscules d’extrême droite LDJ et BJ

mercredi 22 mars 2017 , 217 : visites

Des responsables et membres de l’AFPS (Association France Palestine Solidarité), comme l’an passé, et maintenant du MJCF (Mouvement des jeunes communistes de France) reçoivent des menaces d’une rare violence (menaces de mort ou de viol...) d’un groupuscule fascisant la “Brigade juive” (BJ) et relayé, entre autre, par la Ligue de Défense Juive (LDJ), qui se déclarent les “défenseurs de l’État d’Israël”.
BJ et LDJ sont les relais, en France, de l’extrême droite colonialiste israélienne et de la politique de l’actuel gouvernement israélien qui a déclaré une sorte de guerre, en y mettant des moyens considérables, à toute association ou individu qui participe à la campagne BDS International (Boycott-Désinvestissement-Sanctions). Ces militants sont ainsi désignés publiquement, leurs adresses et téléphones personnels divulgués sur les réseaux sociaux ; et pris pour cibles d’appels à la haine et d’insultes. Des plaintes ont été déposées, mais le gouvernement français, dont le silence n’est pas compréhensible, doit assurer la protection de ces citoyens qui ont choisi, à travers une campagne pacifique, de faire respecter le droit international et de combattre la colonisation des territoires palestiniens occupés.
Le PCF, lui aussi engagé dans la campagne BSD International, est pleinement solidaire des militants de l’AFPS et du MJCF pris pour cibles de ces menaces, et redemande avec la plus grande insistance aux autorités françaises de faire preuve de détermination, de ne pas céder aux pressions des autorités israéliennes. La dissolution de ces groupuscules tels que la LDJ s’impose.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|