“Ceux qui luttent ne sont pas sûrs de gagner, mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu.” Bertolt Brecht

L'Humeur
  • Lutte des classes
  • 8 mars 2017,
    par Malicette
  • Le jeu de mots est facile, mais ça râle dans les écoles auboises. Les parents ne veulent pas qu’on ferme des classes. Ils se mobilisent, élus en tête. À Chervey, à Piney, pour ne prendre que les deux dernières colères citoyennes, la calculette veut (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • La diabolique comédie
  • 8 mars 2017,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • Georges Fenech, un député LR, quatre jours après avoir appelé Juppé de ses voeux, tournait en début de semaine une nouvelle fois casaque vers l’« (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Mars > N1433 > Vomissures FN

Vomissures FN

mercredi 8 mars 2017 , 148 : visites , par DÉDÉ ALACAMPAGNE

Qui a laissé passer cet article du FN dans Press’ Troyes, le journal de la mairie de Troyes, dont le directeur de publication s’appelle François Baroin ?
Dans la rubrique “Expression politique” du numéro de mars, le frontiste Arbona développe son rejet des musulmans, dont il évite de prononcer le nom, espérant la clémence de la justice et de la loi Gayssot. Il les désigne cependant par des termes non équivoques : « des comportements extra-européens », une ville « gangrenée par la subversion migratoire », le communautarisme « présent sur notre marché et dans nos rues », le commerce halal et des « échoppes confessionnelles », ou par le danger d’un Troyes « libanisé »…
Cela s’appelle du rejet, de la xénophobie et du racisme. C’est indigne d’un élu de la République. Marine Le Pen dit : « je n’ai rien contre les étrangers ». C’est cependant son obsession maladive, puisque elle et ses soutiens, les accusent d’être responsables de tous les maux de la France. Dans cet article, ce sont clairement les étrangers qui sont montrés du doigt, ce qui est une provocation publique à la discrimination. Il surfe sur l’idée simpliste que les immigrés « ruinent » les finances publiques. Ce qui est faux. C’est le contraire qui se passe. Une étude, datant de l’époque Sarkozy, démontre que les immigrés paient 60 milliards de cotisations sociales et n’en “touchent” que 48 ! L’immigré rapporte, c’est pourtant lui le plus mal traité. L’immigré travaille et enrichit le PIB, mais c’est l’immigré qui est, là encore, dans cet article, insulté par le FN.
Avec des populistes de cet acabit, le système peut rouler tranquille, la “concurrence libre et non faussée” continuer ses ravages sociaux.
DÉDÉ ALACAMPAGNE

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|