“Ceux qui luttent ne sont pas sûrs de gagner, mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu.” Bertolt Brecht

L'Humeur
  • Le temps de la fête
  • 22 février 2017,
    par Malicette
  • La fête de la Dépêche de l’Aube donne l’occasion aux communistes de se retrouver autour d’un bon repas et d’autres agapes joyeuses et fraternelles. Le hors-d’oeuvre est toujours consistant et consiste en un discours de l‘envoyée spéciale du parti, une (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • La tête de mule et le vent de l’histoire
  • 22 février 2017,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • Le président équatorien Rafael Correa laisse à son successeur un bilan que l’on peut, sans ironie ni crânerie, apprécier comme plus que « globalement (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Février > N1431 > Bancale depuis 2007

Italie - Faillite de la 3ème banque du pays

Bancale depuis 2007

mercredi 22 février 2017 , 216 : visites

“Banca dal 1472” (banque depuis 1472), affiche comme slogan la banque italienne Monte dei Paschi di Siena. Elle aurait pu y ajouter cette peu reluisante précision : bancale depuis 2007.
Pour pallier à une déflagration du système bancaire, l’état Italien va devoir débourser quelques 8,8 milliards d’euros pour renflouer la banque Monte dei Pasche di Siena, 3ème banque du pays. C’est la troisième intervention publique (après 2009 et 2012) auprès d’une banque qui, selon certains observateurs, choyait à l’envi « ses amis et des connaissances peu fiables », ce qui valut des condamnations de prison à son président et à son directeur général. Mélange de clientélisme, d’opérations à risque, de collusion entre les sphères de la politique et de la finance, voilà ce que vous ne lirez pas sur sa carte de visite.
Du fait de mécanismes institués par l’Union bancaire, un processus européen de surveillance et de gestion des faillites créé en 2014, c’en est fini des sauvetages sur fonds publics. Ce sont désormais les actionnaires et les créanciers qui devraient s’y coller, voire, si besoin, un fonds commun financé par les banques. En théorie ! Car face au désastre prévisible depuis 2007, les intéressés ont largement eu le temps de prendre la clé des champs. L’état va donc emprunter les 8 milliards nécessaires, gonflant une dette publique qui atteint déjà 130% du PIB. Quand le malheur d’une banque fait le bonheur d’autres banques.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|