“Nous vivons une période où se cherchent les voies de nouvelles révolutions des rapports sociaux.” Pierre Laurent

L'Humeur
  • Champagne pour tous le monde
  • 12 janvier 2017,
    par Malicette
  • La santé ne va pas bien. Les cliniques réclament un for fait administratif entre 9 et 11 euros (selon l’établissement). Vitalia a même félicité ses secrétaires d’avoir réussi à « convaincre » plus de malades que l’an dernier à régler cette facture inutile (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Il était une fois en Andalousie...
  • 12 janvier 2017,
    par Passy Connh
  • Il était une fois en Andalousie... ... une section locale du Parti communiste qui avait décidé de participer à une loterie nationale (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Janvier > N1425 > Il était une fois en Andalousie...

Il était une fois en Andalousie...

jeudi 12 janvier 2017 , 50 : visites , par Passy Connh

Il était une fois en Andalousie... ...
une section locale du Parti communiste qui avait décidé de participer à une loterie nationale exceptionnelle. Elle eut la main heureuse et gagna 56,3 millions d’euros. Elle décida illico de redistribuer le magot aux familles nécessiteuses du village. Jolie fable, non ? Qui, en plus, a le mérite d’être une histoire vraie : cela s’est passé le 21 décembre dernier à Pinos Puente, région de Grenade, 12 000 habitants ; la section avait acheté 258 billets de la série 04536. Bingo ! Le jackpot. Aussitôt utilisé, donc, pour « aider de nombreuses familles qui connaissent une situation difficile  ». Dans cette région au taux de chômage record, ce n’est pas ce qui manque. Un communiqué de presse parle ainsi de l’ambiance dans le village : « mucha alegria » et « contentisima ». Faut-il traduire ?

La Voix du Nord utilise la loi Travail pour supprimer un quart de ses effectifs
Le quotidien annonce la mise en place d’un plan social prévoyant la suppression de 178 postes, soit 25% des effectifs, présenté le 10 janvier lors d’un comité d’entreprise extraordinaire. Pourtant, l’entreprise est bénéficiaire, avec 5 millions d’euros de résultats net d’exploitation en 2016. L’entreprise utilise donc la réforme des plans sociaux prévue dans la loi Travail, qui permet désormais de licencier en cas de baisse du chiffre d’affaires, même si l’entreprise est bénéficiaire. Les sénateurs du PCF viennent de déposer une proposition de loi d’abrogation de la loi El Khomri... Qui, à part les communistes, la votera ?
PASSY CONNH

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|