“Nous vivons une période où se cherchent les voies de nouvelles révolutions des rapports sociaux.” Pierre Laurent

Le dessin

23 décembre 2016
L'Humeur
  • Recyclage
  • 23 décembre 2016,
    par Guy Cure
  • Pour monter au cocotier, il faut avoir un pagne propre (proverbe bantou). Drôles de défilés, ces préparatifs d’élection présidentielle. Des chevaux de retour qui se sont partagé les postes gouvernementaux paradent et se prétendent les mieux placés pour (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Coup de pouce, coup de pied...
  • 23 décembre 2016,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • 0,93, même pas 1%. Plus aurait causé « un risque de déstabilisation à partir d’une situation encore fragile ». Myriam El Khomri, après avoir un temps (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2016 > Décembre > N1422 > Recyclage

Recyclage

vendredi 23 décembre 2016 , 64 : visites , par Guy Cure

Pour monter au cocotier, il faut avoir un pagne propre (proverbe bantou).
Drôles de défilés, ces préparatifs d’élection présidentielle. Des chevaux de retour qui se sont partagé les postes gouvernementaux paradent et se prétendent les mieux placés pour remédier aux maux qu’ils ont créés. Ils se proclament tous blancs comme neige, les Sarkozy, Fillon, Macron, Juppé, Baroin, Valls… Seul Hollande a renoncé à répéter que le changement, c’était hier. Tous ces ex veulent être futurs et affichent leur ambition de poursuivre leur jeu de chaises musicales pour amuser la galerie.
De Fillon à Macron en passant par le FN, ils ont tous en commun de considérer que les pauvres, les chômeurs, les égarés sont quand même bien un peu coupables : « ils n’ont pas su s’insérer » dans la société. Il ne manque pas de Dominique Seux et autres brillants économistes pour expliquer que la croissance s’accompagne de quelques dégâts collatéraux et que c’est bien triste, mais que les lois du marché etc. Il ne s’agirait donc que de savoir qui est le meilleur gestionnaire possible du système : Fillon ou Macron ? Quel suspens ! On veut nous faire croire qu’avec une vieille politique on peut faire du neuf, mais à force de tourner en rond dans le brouillard pollué du capitalisme, un dérapage devient possible.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|