“Nous vivons une période où se cherchent les voies de nouvelles révolutions des rapports sociaux.” Pierre Laurent

Le dessin

30 novembre 2016
L'Humeur
  • La sociale
  • 30 novembre 2016,
    par Jean Lefevre
  • On a beaucoup parlé de ce documentaire qui est aussi un film d’amour, l’amour que porte Gilles Perret à la solidarité, qui fut aussi la passion d’Ambroise Croizat, de la CGT, du PCF en 1946, à l’heure où tout se construisait main dans la main. Enfin, (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2016 > Décembre > N1419 > Un débat passionant

Troyes - Solidarité avec le peuple Grec

Un débat passionant

mercredi 30 novembre 2016 , 112 : visites

PAR JOSIANE MAYOR


C’est à une excellente conférence que nous ont conviés, le 24 novembre à Troyes, L’Éclaircit et le Collectif de soutien au peuple grec-Aube.
Devant soixante-dix personnes, Stathis Kouvelakis, universitaire au King’s College de Londres, a dressé avec beaucoup de pédagogie et de gentillesse, un portrait accablant de la situation que vivent les Grecs aujourd’hui, tant sur le plan économique, politique que moral.
Devant un public médusé, il a expliqué les mécanismes des mémorandums qui entraînent la dépossession totale de la souveraineté de l’État grec. Trimestre après trimestre, ministère par ministère, dans tous les recoins de la vie politique, la « troïka » impose sa loi. Jusqu’au Trésor public qui est géré par une agence indépendante, sans aucun contrôle parlementaire. L’État grec est « sous occupation », la détresse est immense et la misère s’aggrave. Stathis Kouvelakis a démontré à quel point un pays de l’Union européenne, qui a voulu mettre en place un programme progressiste, a été aussitôt verrouillé et dépossédé de ses droits.
Il a souligné aussi combien il est essentiel de comprendre pourquoi l’espoir soulevé par Syriza s’est terminé par une capitulation aussi totale, afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs et d’être en mesure de proposer une alternative crédible contre les politiques libérales. Pour le conférencier, la seule solution est l’établissement d’un plan précis de sortie de la zone euro.
Information sur ce que les médias laissent dans l’ombre, envie de solidarité, réflexion sur l’euro et les politiques européennes... c’est tout cela, entre autre, dont le débat passionnant qui a suivi a permis l’expression... Merci donc à Stathis pour cette contribution à notre effort de solidarité avec le peuple grec.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|