“Nous vivons une période où se cherchent les voies de nouvelles révolutions des rapports sociaux.” Pierre Laurent

L'Humeur
  • REGRETS ETERNELS
  • 9 novembre 2016,
    par Guy Cure
  • Je ne sais pas s’il était juste et judicieux que le président de la République fasse acte de repentance pour l’internement des Tsiganes par le régime de Vichy. Certains utilisent internet pour condamner ce geste de François Hollande et éructer leur (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Pas un mot dans les médias
  • 9 novembre 2016
  • Dans son édition du lundi 10 octobre, l’Humanité relatait la situation dramatique dans laquelle se retrouve Haïti après le passage du cyclone dans les (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2016 > Novembre > N1416 > REGRETS ETERNELS

REGRETS ETERNELS

mercredi 9 novembre 2016 , 63 : visites , par Guy Cure

Je ne sais pas s’il était juste et judicieux que le président de la République fasse acte de repentance pour l’internement des Tsiganes par le régime de Vichy. Certains utilisent internet pour condamner ce geste de François Hollande et éructer leur haine des « parasites ». D’autres brandissent leur religion et réclament leur part de repentance républicaine en se donnant un rôle d’agneaux sacrifiés [1].
Faut-il se repentir pour les guerres napoléoniennes, pour toutes les tueries de l’histoire ? Quand je reçois des Allemands, doisje leur demander de fleurir les plaques de rue des victimes de la barbarie nazie ? La République doit-elle faire acte de repentance pour les discours incendiaires de Bernard de Clairvaux et les enfants arabes cuits à la broche par les croisés, pour la Saint-Barthélemy, pour le sauvetage de criminels nazis dans des monastères ?
Je ne tiens pas mes amis catholiques responsables des crimes commis au nom de leur religion. Chacun peut déterrer ses morts pour se battre à coups de cadavres et s’ériger en juge du passé. Heureusement, des convergences se construisent contre les dangers qui menacent aujourd’hui l’humanité, pour alerter sur la disparition possible demain de la vie sur Terre. L’intelligence et la solidarité contre les pierres d’achoppement…

Notes

[1Lire en particulier « La repentance à géométrie variable » sur Les échos.fr du 2/11.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|