“Ceux qui luttent ne sont pas sûrs de gagner, mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu.” Bertolt Brecht

L'Humeur
  • REGRETS ETERNELS
  • 9 novembre 2016,
    par Guy Cure
  • Je ne sais pas s’il était juste et judicieux que le président de la République fasse acte de repentance pour l’internement des Tsiganes par le régime de Vichy. Certains utilisent internet pour condamner ce geste de François Hollande et éructer leur (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Pas un mot dans les médias
  • 9 novembre 2016
  • Dans son édition du lundi 10 octobre, l’Humanité relatait la situation dramatique dans laquelle se retrouve Haïti après le passage du cyclone dans les (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2016 > Novembre > N1416 > Une pétition qui fait un tabac

Romilly-sur-Seine - Impôts locaux

Une pétition qui fait un tabac

mercredi 9 novembre 2016 , 223 : visites

Distribution de tracts, points de rencontres... la pétition initiée par les communistes Romillons rencontre un franc succès.
Dès décembre 2014, les élus communistes avaient tiré la sonnette d’alarme, lorsque la droite du Conseil municipal, en rang d’ognon derrière éric Vuillemin, a pris la décision d’augmenter la pression fiscale sur les ménages en supprimant l’abattement à la base de 15% sur la taxe d’habitation, mis en place par une municipalité à direction communiste. Résultat : une hausse moyenne de cent euros par foyer imposable et une ponction de 500 000 euros annuels, alors que le pouvoir d’achat des romillons est déjà de 20% inférieur comparativement à celui de l’Aube.
Précisons que la droite romillonne charcute au cutter ce pouvoir d’achat : augmentation de la restauration scolaire (+140 euros pour un enfant, +de 250 euros par an pour deux), augmentation de 55% des tarifs de l’accueil dans les écoles, hausse des concessions funéraires, des tarifs de location des salles communales, facturation du retrait des encombrants et déchets verts.
De premières initiatives ont collecté plusieurs centaines de signatures pour refuser cette hausse d’impôts locaux. D’autres vont suivre. De quoi alimenter les débats du prochain conseil municipal.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|