“Nous vivons une période où se cherchent les voies de nouvelles révolutions des rapports sociaux.” Pierre Laurent

L'Humeur
  • OH, LES MECHANTS !
  • 27 octobre 2016,
    par Guy Cure
  • C’est bien connu, la lutte des classes n’est que le produit de l’imagination démoniaque d’un certain Karl Marx. Ça n’a jamais existé et c’est dépassé (au choix ou les deux ensemble). Il m’arrive de rencontrer des gens bien : des gens qui réfléchissent, (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Viennoiseries
  • 27 octobre 2016,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • “Prime times” à la TV, des pages et des pages dans les journaux et magazines, des sites d’actus en ligne gavés par la piétaille et les dir’com... la (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2016 > Octobre > N1414 > Viennoiseries

Viennoiseries

jeudi 27 octobre 2016 , 44 : visites , par LE CAPITAINE TRICASSE

“Prime times” à la TV, des pages et des pages dans les journaux et magazines, des sites d’actus en ligne gavés par la piétaille et les dir’com... la primaire à droite fait feu de tout bois.
Copé, la « droite décomplexée » « qui n’aura pas la main qui tremble  » pour appliquer les instructions du patronat et des banquiers, s’est planté sur Europe 1 en estimant, pour répondre à un auditeur, « aux alentours de 10 à 15 centimes » le prix d’un pain au chocolat. De Kosciusko-Morizet qui ignorait celui du ticket de métro à El Khomri, avec le nombre de renouvellements possibles d’un CDD, tous ces politiques semblent bien loin de notre quotidien.
Et pourtant, ce sont eux qui le façonnent, malaxent, ou convoitent de le faire. Cette ignorance des réalités “terre-à-terre” n’est-elle pas un aveu de leur mépris pour ceux qui y sont confrontés et qui doivent, comme on dit, « faire avec »... bien trop souvent sans ? Notables issus de notables entourés de notables, une caste horssol s’est emparée de tous les leviers, avec un socle idéologique commun. La fortune, au mieux tue, au pire escamotée, est leur passe-droit. Qu’ont-ils donc de commun avec le “peuple”, avec ceux qui créent la richesse, éduquent et forment nos enfants, s’activent bénévolement dans les associations ?
J.-J. Rousseau attribue à Marie-Antoinette cette réplique, après qu’on lui eut dit que les paysans n’avaient plus de pain : « qu’ils mangent de la brioche ! ». Plus tard, un scélérat qui ne mérite pas d’être nommé voulait remplir avec des baïonnettes le ventre vide des ouvriers. Vivement la lutte finale !

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|