“Nous vivons une période où se cherchent les voies de nouvelles révolutions des rapports sociaux.” Pierre Laurent

L'Humeur
  • Salauds d’pauvres ! salauds d’immigrés !
  • 20 octobre 2016,
    par Malicette
  • Une société ne peut vivre que si elle a d’un côté ses héros et de l’autre ses salauds. Les héros ne manquent pas, les médias nous en fabriquent à la pelle, feuilles bientôt mortes et remplacées tout de suite par de nouvelles pousses médiatiques, chanteurs (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Cherchez l’arnaque !
  • 20 octobre 2016,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • Comment ratiboiser 225 millions d’euros sur l’allocation logement ? En modifiant les critères d’attribution. 2016 aura vu deux coups de rabots sur (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2016 > Octobre > N1413 > “La France ne fait pas trop, mais trop peu”

Conseil municipal de Troyes - Réfugiés

“La France ne fait pas trop, mais trop peu”

jeudi 20 octobre 2016 , 238 : visites , par LDA

Après Saint-André-les-Vergers, c’est à Troyes que l’extrême droite, comme dans d’autres communes de France, a sorti sa charte fielleuse contre les migrants. Anna Zajac est montée au créneau.
Le FN a tenté d’imposer sa charte honteuse dans les conseilsmunicipaux. Elle a été désavouée superbement à Saint-André-les-Vergers grâce à notre élu Jean-Pierre Cornevin et au déplacement d’une trentaine d’habitants opposés au F-haine (Cf. DA n°1411). La surprise est quand même venue de six conseillers de la majorité Balland qui se sont abstenus, alors que les autres colistiers votaient non avec toute la gauche.
À Troyes, Anna Zajac est intervenue seule pour fustiger les trois élus d’extrême droite. Pour l’élue communiste, « Ce voeu est une insulte à l’histoire de notre pays et de notre commune, une pensée moyenâgeuse. Il est contraire à tout ce qui fonde notre République : liberté, égalité, fraternité. Cette charte, c’est : le rejet de l’autre, l’absence de compassion et de solidarité, une surenchère démagogique et sécuritaire dans le refus de l’accueil des réfugiés. Les maux dont souffrent les populations, ici comme ailleurs, ont les mêmes causes, ils résultent de l’asservissement de notre planète à la domination de la finance. Est-ce que les migrants sont responsables de la suppression de près de 30 000 emplois dans la bonneterie dans l’Aube, des fermetures d’entreprises qui se multiplient dans le département, alors que ces entreprises ont bénéficié du CICE ? Est-ce que ces migrants sont responsables du détournement de 25 000 milliards d’euros dans les sociétés offshore, les fameux “Panama Papers”, soit quinze fois le PIB français, deux fois la dette cumulée des pays européens, dix fois celles des pays du tiers-monde ? Les hommes, les femmes, les enfants, qui fuient, au péril de leur vie, la guerre, la misère, les persécutions, les catastrophes climatiques, dont ils ne sont pas responsables, ont droit à notre solidarité humaine. C’est la guerre dans 14 pays qui chasse 53 millions de personnes. C’est elle la seule responsable, a insisté Anna Zajac. C’est pourquoi ce voeu du FN est une honte. L’Union européenne et la plupart de ses pays membres restent sourds à la détresse des réfugiés, qui viennent mourir par milliers aux frontières terrestres et maritimes d’un continent transformé en forteresse.



La France, dont les gouvernements successifs ont leur part de responsabilité dans l’état du monde, ne fait pas trop pour eux, mais trop peu. Et notre conseillère municipale de citer Aragon : “Etrangers !? Et nos frères pourtant ! Ils fuient les bombes. Parfois les nôtres. Ils fuient le fracas des armes. Que parfois nous avons vendues. Ils fuient la guerre et leurs pays détruits à coup « d’interventions chirurgicales »” (Le roman inachevé - Strophes pour se souvenir). Fermer la porte ne règle pas le problème, cela laisse quand même du sang sur la poignée de la porte.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|