“Ceux qui luttent ne sont pas sûrs de gagner, mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu.” Bertolt Brecht

L'Humeur
  • Salauds d’pauvres ! salauds d’immigrés !
  • 20 octobre 2016,
    par Malicette
  • Une société ne peut vivre que si elle a d’un côté ses héros et de l’autre ses salauds. Les héros ne manquent pas, les médias nous en fabriquent à la pelle, feuilles bientôt mortes et remplacées tout de suite par de nouvelles pousses médiatiques, chanteurs (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Cherchez l’arnaque !
  • 20 octobre 2016,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • Comment ratiboiser 225 millions d’euros sur l’allocation logement ? En modifiant les critères d’attribution. 2016 aura vu deux coups de rabots sur (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2016 > Octobre > N1413 > Cherchez l’arnaque !

Cherchez l’arnaque !

jeudi 20 octobre 2016 , 30 : visites , par LE CAPITAINE TRICASSE

Comment ratiboiser 225 millions d’euros sur l’allocation logement  ? En modifiant les critères d’attribution. 2016 aura vu deux coups de rabots sur l’APL. 1er juillet : diminution progressive des aides au-delà d’un certain plafond de loyer. 80 000 foyers touchés, essentiellement sur Paris où les loyers sont élevés.
1er octobre : prise en compte du patrimoine « au-delà de 30 000 euros », exception faite « de la résidence principale et des biens à usage professionnel ». Patrimoine immobilier, foncier... mais aussi financier avec les intérêts des livrets d’épargne réglementée.
La mesure prévoit, en effet, d’intégrer les intérêts des sommes placées sur un livret A dans l’évaluation des revenus des personnes bénéficiant d’une aide au logement. Pour ce faire, ces intérêts seront estimés à un taux de 3%, alors que le taux du livret A est, pour l’heure, de 0,75%. Cherchez l’erreur... ou l’arnaque ! Résultat, ce nouveau calcul pourra se traduire pour les ménages modestes par une baisse d’APL supérieure aux intérêts réellement perçus sur leurs économies placées sur un livret A. « Détenir un livret A se révélera plus pénalisant pour un ménage modeste que pour un ménage imposé à l’ISF », notait l’USH (Union sociale de l’habitat) qui regroupe les bailleurs sociaux. Tollé aussi du côté des associations de locataires et jusqu’au conseil d’administration de la Cnaf (caisse nationale d’allocations familiales), qui a émis un avis défavorable sur le texte gouvernemental. En vain.
Quand le gouvernement s’en prend à la finance, c’est aux intérêts de l’argent économisé par les gens modestes. Tartuffes !

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|