“Nous ne sommes pas obligés d’accomplir des grandes actions héroïques pour participer au processus du changement. De petits actes multipliés par des millions de personnes peuvent transformer le monde.” Howard Zinn

L'Humeur
  • Concepts neufs
  • 22 septembre 2016,
    par Malicette
  • Les concepts, comme les feuilles mortes, se ramassent à la pelle. Comment tromper l’ennui, la crise, le pessimisme ? Il faut créer du neuf pour peuple en mal de bonheur. Les savants se servent du concept pour éclairer, mais les capitalistes pour (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Plein les poches
  • 22 septembre 2016,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • Sanef, Vinci, Eiffage... la « rente » des sociétés privées d’autoroutes bat tous les records. Eiffage, par exemple, vient d’annoncer un bénéfice de 616 (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2016 > Septembre > N1409 > Plein les poches

Plein les poches

jeudi 22 septembre 2016 , 83 : visites , par LE CAPITAINE TRICASSE

Sanef, Vinci, Eiffage... la « rente » des sociétés privées d’autoroutes bat tous les records. Eiffage, par exemple, vient d’annoncer un bénéfice de 616 millions d’euros au premier semestre, une hausse de 13,2% et un mirifique taux de marge : 50,5% ! Merci à De Villepin qui, en 2005, a maquignonné nos autoroutes avec le privé pour une poignée de queues de cerises.
Merci aussi au gouvernement qui vient d’annoncer une hausse des péages de 0,3 à 0,4%... mais attention, en sus des hausses des prochaines années déjà décidées avec les concessionnaires  ! Pourquoi ? Pour financer un milliard d’investissements en infrastructures. C’est le deuxième « deal » du même tonneau en moins de deux ans avec, à la clé, un allongement de la durée des concessions et des hausses tarifaires. Austérité oblige, État et collectivités territoriales étant au pain sec et à l’eau, pour le président de l’Assemblée Nationale, Claude Bartolone, « il [...] paraît normal que ce soit les utilisateurs qui paient » les investissements que les bénéfices des sociétés d’autoroutes devraient largement - et logiquement - leur permettre de financer.
Tout baigne donc pour Pierre Coppey, Pdg de Vinci autoroutes et qui préside l’Association des sociétés françaises d’autoroutes (Asfa), pour qui « il n’y a pas de surprise [...] c’était prévu [...] lors de la privatisation ». Un monsieur dont le salaire a été augmenté de 15% en 2015 (1 045 655 € ). Et comme les secteurs BTP des mêmes groupes seront sans doute adjudicataires des travaux, c’est qui qui s’en met plein les poches en faisant les nôtres ?

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|