“Ceux qui luttent ne sont pas sûrs de gagner, mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu.” Bertolt Brecht

L'Humeur
  • Assez de bas arts !
  • 7 septembre 2016,
    par Malicette
  • Troyes est une ville qui sommeille, mais dans la beauté. Les magasins vides sont remplis d’oeuvres d’art. La Bourse du travail, rhabillée et sur son 31, somnole semaine et dimanche. La maison Fernand-Doré se meurt et se dégrade. Adieu inestimables et (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Ce qui a été dit dans l’huma
  • 7 septembre 2016,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • L’OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques) est présidé depuis juin 2014 par Xavier Ragot, qui avait précédemment fait des gammes chez (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2016 > Septembre > N1407 > Ce qui a été dit dans l’huma

Ce qui a été dit dans l’huma

mercredi 7 septembre 2016 , 41 : visites , par LE CAPITAINE TRICASSE

L’OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques) est présidé depuis juin 2014 par Xavier Ragot, qui avait précédemment fait des gammes chez Saint-Gobain et au cabinet du ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg. L’organisme para-gouvernemental a publié le 5 septembre un bilan du quinquennat Hollande. La France montrerait « des signes de reprise » (sur l’air du “ça va mieux”). Un bilan « globalement positif » qui tombe à point nommé. Globalement, mais dans le détail ?
Sur l’ensemble du quinquennat, nous dit-on, les entreprises ont bénéficié de 20,6 milliards d’euros d’allégements des prélèvements obligatoires... tandis que les ménages ont vu les leurs augmenter de 35 milliards. CICE et pacte de responsabilité auront (sic) « créé ou sauvegardé » 230 000 emplois d’ici à 2017. À voir... mais on est bien loin du “million” promis par le Medef. Le “coût” du travail a baissé de un point de PIB entre 2012 et 2016 avec pour conséquence un pouvoir d’achat des ménages inférieur de 350 euros à son niveau de 2010.
Cocorico pour Hollande ! Le « taux de marge [...] a atteint un niveau comparable aux records historiques du début des années 2000 ». Bref, les ménages ont été ponctionnés et les patrons s’en sont mis plein les fouilles. À tout prendre, l’OFCE confirme ce qui a été dit depuis longtemps dans l’Huma.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|