“Ceux qui luttent ne sont pas sûrs de gagner, mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu.” Bertolt Brecht

L'Humeur
  • En arrière toute
  • 1er septembre 2016,
    par Guy Cure
  • On peut déplorer les destruction s d’œuvres d’art pendant la Révolution de 1789. Et si on omet de les replacer dans leur contexte, on en conclut que les révolutionnaires étaient des barbares. Des historiens aussi éminents que bien-pensants en viennent (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2016 > Septembre > N1406 > Manuel Valls et les droits des femmes

LE COUP DE GUEULE... DE MARIE GATARD LAFOND

Manuel Valls et les droits des femmes

jeudi 1er septembre 2016 , 218 : visites , par Marie Gatard-Lafond

Ce fut un été riche en polémiques stériles que nous venons de connaître.
L’affaire du burkini a mis en relief l’islamophobie grandissante dans notre pays sous couvert de “défense des droits des femmes”. Les attaques contre les femmes musulmanes, souhaitant seulement se baigner tout en respectant leurs choix vestimentaires quotidiens, se sont faites virulentes. L’interdiction du burkini sur des plages françaises a été la porte ouverte à une haine légiférée, comme on l’a constaté avec ces policiers qui ont forcé une femme à se déshabiller, ou avec ces femmes voilées amendées alors qu’elles ne portaient même pas de burkini, leur seul crime étant d’être musulmane et d’être allées se détendre comme n’importe quelle femme sur la plage.
On pensait s’éloigner de ces polémiques après l’invalidation des arrêtés anti-burkini. C’était sans compter sur Manuel Valls qui se permet de déclarer que « Marianne a le sein nu, elle n’est pas voilée [...] c’est ça la République » durant un meeting pro-Hollande. En omettant le symbolisme de ce sein nu et en le cantonnant à une liberté vestimentaire, Valls juge que que les femmes décidant de se couvrir sont anti-républicaines. Valls le féministe ordonne aux femmes de se dévêtir. C’est ça la liberté de disposer de son corps.
Monsieur Valls, les femmes ne comptent pas vous obéir et décider d’exclure de la République toute une partie d’entre elles selon leurs choix religieux et vestimentaires. C’est ni plus ni moins qu’un apartheid !

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|