“Ceux qui luttent ne sont pas sûrs de gagner, mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu.” Bertolt Brecht

L'Humeur
  • Couleuvres munichoises
  • 28 juillet 2016,
    par Hélène Dewaere
  • La femme de l’autocrate turc Erdogan v ient d’affirmer qu’elle a une vie « humble et mo deste » d ans son « chez eux ». Trois palai s di f férents ! Outre sa compulsion pour les antiquités (généralement ni bon marché, ni soldé es) et les vêtements de (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Machine à pognon
  • 28 juillet 2016,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • Vous en avez certainement vu ces derniers jours. Yeux vissés sur un téléphone portable, mains fébriles, manquant de se faire renverser ou de (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • BONS BAISERS DES “SANS DOMICILE FISC”
  • jeudi 28 juillet 2016
  • La période estivale livre chaque année un numéro spécial du magazine Challenges, consacré au palmarès des 500 plus grosses fortunes de France. On y (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2016 > Juillet > N1401 > BONS BAISERS DES “SANS DOMICILE FISC”

BONS BAISERS DES “SANS DOMICILE FISC”

jeudi 28 juillet 2016 , 915 : visites

La période estivale livre chaque année un numéro spécial du magazine Challenges, consacré au palmarès des 500 plus grosses fortunes de France.
On y retrouve des visages et des noms familiers : Bettencourt, Bolloré, Dassault, Mulliez... Et puis, on y fait le point de la situation. Pour 2016, une escapade à Saint-Barth (Saint-Barthélemy pour les non-initiés), où l’on apprend que Roman Abramovic, propriétaire milliardaire du club de foot de Chelsea, aime à baguenauder seul dans la rue... sans garde du corps. On y fait un détour par les grands châteaux du Bordelais sur lesquels les grandes fortunes se sont ruées ces dernières années.
Un jeune économiste de Berkeley en Californie, Gabriel Zucman, explique clairement dans une interview que les riches fraudent plus que les autres. La richesse détenue par les personnes physiques atteint le chiffre énorme de 8 635 milliards de dollars (7 865 milliards d’euros), en progression de 41% entre 2011 et 2014. Pour les patrimoines supérieurs à 50 millions de dollars, la probabilité d’utilisation des centres offshore est de 70% ; entre 15 et 50 millions, elle n’est que de 30% et enfin, entre 10 et 15 millions, elle tombe à 18%.
Il y a donc encore du grain à moudre et des “améliorations” à apporter par les banques, avocats fiscalistes, professionnels des paradis fiscaux de par le monde. L’avenir peut encore être plus radieux pour les « SDF », comprenez les « sans domicile fisc », comme les a nommés le sénateur communiste du Nord, Éric Boquet, si le politique ne décide pas enfin de s’attaquer radicalement au scandale de notre siècle. Quand même, la lecture de ce numéro spécial met du baume au coeur en démontrant qu’une certaine France va bien et, pour peu que la politique de l’autruche à son égard perdure, elle se portera encore bien mieux.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|