L’histoire enseigne aux hommes la difficulté des grandes tâches et la lenteur des accomplissements, mais elle justifie l’invincible espoir.” Jean Jaurès

L'Humeur
  • L’Estac sous casaque US
  • 16 juin 2016,
    par Malicette
  • Deux grandes pages dans le journal pour nous dire que l’ESTAC vient d’être rachetée par un américain du nom de Gary Allen. En lisant vite, j’avais cru qu’il s’agissait du grand Woody Allen. Un cinéaste, clarinettiste et humoriste, ç’aurait pu être drôle (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Touchez pas au Grisbi !
  • 16 juin 2016,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • Une campagne d’affichage qui devait être lancée le 13 juin par Médecins du Monde a été « bloquée » par l’Autorité professionnelle de régulation de la (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2016 > Juin > N1395 > Les sénateurs communistes en pleine bataille

Manifestation pour le retrait de la loi El Khomri

Les sénateurs communistes en pleine bataille

jeudi 16 juin 2016 , 221 : visites

Auteurs de 402 amendements visant à réécrire de fond en comble la loi travail, les sénateurs communistes étaient présents dans la rue, le 14 juin.
« Notre force dans le débat parlementaire, c’est la mobilisation populaire. Les manifestants ont besoin de notre voix dans l’Hémicycle et nous avons besoin de l’ampleur de la mobilisation pour peser », a expliqué Pierre Laurent, secrétaire national du PCF et sénateur de Paris, juste à côté de la banderole « Défendre le progrès social, c’est retirer la loi travail ! », tenue par les sénateurs de son groupe. Pour Brigitte Brigitte Gonthier-Morin, sénatrice des Hautsde- Seine, « au Sénat, nous nous battons à la fois contre cette loi, mais aussi pour proposer un Code du travail progressiste. Nous sommes au milieu d’une bataille idéologique, d’une crise sociale, économique et culturelle. Mais il y a encore un potentiel pour une gauche de transformation dans ce pays. C’est aussi l’enjeu aujourd’hui. » Avant de regagner avec ses collègues le Sénat, où se discute la loi, faire face à la fois à la droite et à l’exécutif, Éliane Assasi, présidente du groupe CRC, s’est félicitée de la mobilisation qui donne « encore plus de force pour être toujours plus les porte-voix des opposants à la loi travail. »

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|