“Ceux qui luttent ne sont pas sûrs de gagner, mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu.” Bertolt Brecht

L'Humeur
  • L’Estac sous casaque US
  • 16 juin 2016,
    par Malicette
  • Deux grandes pages dans le journal pour nous dire que l’ESTAC vient d’être rachetée par un américain du nom de Gary Allen. En lisant vite, j’avais cru qu’il s’agissait du grand Woody Allen. Un cinéaste, clarinettiste et humoriste, ç’aurait pu être drôle (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Touchez pas au Grisbi !
  • 16 juin 2016,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • Une campagne d’affichage qui devait être lancée le 13 juin par Médecins du Monde a été « bloquée » par l’Autorité professionnelle de régulation de la (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2016 > Juin > N1395 > La haine frappe encore

LE COUP DE GUEULE...de Marie Gatard Lafond

La haine frappe encore

jeudi 16 juin 2016 , 199 : visites , par Marie Gatard-Lafond

Dans la nuit du 12 juin s’est déroulé dans la ville états-unienne d’Orlando un massacre sans nom.
À la sortie d’un bar gay, un individu du nom d’Omar Mateen a tué de sang froid 49 personnes et en a blessé 53 autres. Le motif de ce crime abject est sans aucun doute homophobe. Cet acte inqualifiable est un rappel terrible de l’existence et de la ténacité de l’homophobie aux États-Unis et dans le monde entier. On peut évidemment parler du fait que dans plusieurs pays le fait d’éprouver de l’amour pour une personne du même sexe vaut une condamnation à mort. Mais on peut aussi évoquer les mouvements réactionnaires qui se créént lorsque des tentatives de progrès au niveau des droits des personnes LGBT (Lesbienne-Gay-Bi-Trans) sont mises en place. Comme en France où, à l’occasion de la création du mariage pour tous, fût créé le tristement célèbre mouvement de la Manif pour tous, durant lequel on a pu entendre des « militants » scander : « Les PD au bûcher » et d’autres slogans haineux.
Après ce drame, on assiste à un condensé d’hypocrisie politique effarant. Même Christine Boutin, l’homophobe notoire, a fait part de sa « profonde tristesse ». On pourrait en rire si le contexte n’était pas si dramatique. Donald Trump en profite pour nourrir sa propagande anti-islam sous couvert de « lutte anti-terrorisme ».
Face à une telle tragédie, nous devrions toutes et tous, nous progressistes, réaffirmer haut et fort l’existence de la pluralité des orientations sexuelles et lutter pour que chacun-e puisse être libre d’aimer comme il - elle l’entend et bénéficier des mêmes droits fondamentaux.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|