“Il est urgent de revenir aux vertus de l’esprit révolutionnaire.” Xi Jinping, Président de la République Populaire de Chine

Le dessin

9 juin 2016
L'Humeur
  • LE SEXE FAIBLE
  • 9 juin 2016,
    par Guy Cure
  • Au début de ce mois, une conférence à la Société académique évoquait le sort des veuves de la Grande Guerre. Une découverte pour beaucoup et un moment d’émotion bouleversante, très loin de certaines évocations ludiques qui laissent parfois croire « Ah Dieu (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • BON CHANGEMENT
  • 9 juin 2016,
    par Jean Lefevre
  • Ça se passait à Saint-André-les-Vergers en mai 2015. Nous avions changé le nom de la rue Jules Ferrouille (avec une faute) en rue Jules et Louise (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • Le dernier des sarkozistes
  • jeudi 9 juin 2016, par FLORENT BALLANFAT
  • François Baroin n’en finit plus de soutenir Nicolas Sarkozy dont il partage pleinement la ligne politique ultralibérale. En effet, l’élu de droite, (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2016 > Juin > N1394 > LE SEXE FAIBLE

LE SEXE FAIBLE

jeudi 9 juin 2016 , 67 : visites , par Guy Cure

Au début de ce mois, une conférence à la Société académique évoquait le sort des veuves de la Grande Guerre. Une découverte pour beaucoup et un moment d’émotion bouleversante, très loin de certaines évocations ludiques qui laissent parfois croire « Ah Dieu ! que la guerre est jolie ». Constat terrible d’une nation plus prompte à glorifier ses hommes morts (la moindre des reconnaissances) qu’à assurer la survie de leurs femmes échouées dans la misère (ce qui n’aurait été que justice).
La société se révèle dans le sort dévolu aux femmes ; ici et ailleurs. Dans la guerre économique déclenchée par le capitalisme, les femmes sont les faibles d’entre les faibles. « La France va mieux. » L’affirmation n’a pas été démentie par Carlos Ghosn ni par les économistes officiels. Pourtant, les femmes sont de plus en plus nombreuses à survivre machinalement grâce aux organisations caritatives, seules soutiens d’enfants à l’avenir nébuleux, battues parfois, proies faciles, noyées dans les dettes et les formulaires à remplir. L’horizon brunit, et pas seulement en Autriche. Le capitalisme est embarrassé par ce qui reste de démocratie. Il oppose des mirages de haine à ceux qui rêvent de bonheur solidaire. À force de lois et de matraques, « la France va mieux » mais la vie quotidienne de beaucoup de femmes reste un parcours du combattant.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|