“Qui va payer ces dix milliards ? Nous, pas les 500 plus grandes fortunes de France ! Pourquoi on ne rétablit pas l’ISF (3,5 milliards) ? Et la lutte contre l’évasion fiscale (80 milliards) ?" Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, député

Dossier
  • Un toilettage ne suffira pas
    17 mars 2016

    Le fond demeure. Manuel Valls a rendu une nouvelle copie qui ne modifie en rien la philosophie libérale du projet de loi El Khomri. Si, recevant lundi 14 mars à Matignon les syndicats, le premier ministre a pris soin d’emballer avec soin les quelques concessions lâchées sous la pression des manifestations du 9 mars, le démantèlement de pans (...)

    Lire la suite
Le dessin

16 mars 2016
L'Humeur
  • Bande d’ignares !
  • 17 mars 2016,
    par Guy Cure
  • On a beau essayer de vous expliquer, vous ne voulez rien comprendre. À moins que vous ne puissiez pas comprendre. « Ces choses-là sont rudes… » On vous accuse de ne pas avoir lu le projet El Khomri alors que ceux qui laissent faire le connaissent par (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Géométrie variable
  • 17 mars 2016,
    par Guy Cure
  • Monseigneur Barbarin est un homme discret et compréhensif, préoccupé de paix et d’amour du prochain. Le comportement pédocriminel d’un de ses prêtres (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2016 > Mars > N1382 > ROMILLY, EN BREF...

ROMILLY, EN BREF...

jeudi 17 mars 2016 , 261 : visites , par Joë Triché

- Technicentre SNCF : Éric Vuillemin “heu-reux”
Le démantèlement des ateliers SNCF, avec la perte pour Romilly de 250 emplois, semble avoir rendu le maire heu-reux. On pourrait même se demander si ce n’est pas lui qui l’aurait planifié ! À l’écouter ou bien à le lire, Romilly-sur-Seine aura même plus d’emplois après le démantèlement qu’avant. 700, annonce-t-il tout feu tout flamme, dont 350 d’ici 2019 - 2020. Il est vrai que depuis 2008, de l’emploi il en parle, mais chaque mois, depuis huit ans, le chômage n’en finit pas de progresser : 950 privés d’emplois à son élection à la mairie... plus de 2 000 aujourd’hui.
- Heureux les enfants ? Beaucoup moins
« Il faut cesser de les habituer à tout avoir d’un coup » : tels sont les propos tenus par Éric Vuillemin dans la presse du 8 juillet 2015, alors qu’il commentait sa décision de supprimer les classes de neige à plus de 200 enfants de Romilly-sur-Seine. Quelle honte ! « Tout avoir d’un coup », cela est bien sûr réservé aux enfants des familles de notables. Tel était le message subliminal contenu dans les propos du maire.
- Cherchez la différence !
Sarkozy vient d’annoncer que s’il était de nouveau élu président, il supprimerait 300 000 emplois dans la fonction publique, dans le cadre d’un non-remplacement des départs à la retraite. Une proposition que la municipalité de Romilly n’a pas attendu pour mettre en pratique puisqu’elle vient de décider, en ne remplaçant pas les départs à la retraite, de supprimer 29 postes d’agents communaux.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|