“Gardez à l’esprit que, tôt ou tard, les grandes avenues s’ouvriront à nouveau pour laisser passer les hommes libres pour construire une société meilleure.”  Salvador Allende

L'Humeur
  • Cumulards
  • 18 février 2016,
    par Guy Cure
  • Des courriels circulent régulièrement pour dénoncer ces « assistés cumulards » qui vivent dans l’opulence. La haine des pauvres se nourrit de mensonges : comme s’il s’agissait de disculper le système qui détruit des millions de vie. Alors, il faut dire et (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • La droite mouillée jusqu’au cou
  • 18 février 2016,
    par Joë Triché
  • Au dernier conseil municipal de Romilly, É. Vuillemin, a rappelé le coût pour la ville des emprunts toxiques, 9,5 millions d’euros, avant de s’écrier (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2016 > Février > N1378 > La dernière conférence de l’Upopaube a encore fait le plein.

La dernière conférence de l’Upopaube a encore fait le plein.

jeudi 18 février 2016 , 224 : visites , par Jean Lefevre

La dernière conférence de l’Upopaube a encore fait le plein. Ce qui me fait penser que, vraiment, les gens ont besoin de ce contact avec la connaissance et avec le sens.
L’inquiétude matérielle est aussi spirituelle. Notre Université populaire veut donner des armes à ceux qui luttent et, pour cela, il faut développer l’esprit critique qui s’appuie sur des faits et les propositions de nos intervenants.
Serge Wolikow a mis en évidence la diversité des populations juives en France en 1940, la petite partie aisée, bien intégrée, et l’autre assez nouvellement immigrée dont certains arrivaient avec une culture politique marquée par le marxisme et les luttes engagées dans leur pays, la Pologne en particulier. C’est dans ces français de fraîche date que naîtront les associations de sauvegarde et de résistance à l’occupant et à Vichy. On se rappelle que Christian Langeois avait présenté cette population des quartiers populaires de Paris et de sa banlieue rouge, organisée dans les mouvements de jeunesse et dans laquelle la Résistance avait puisé les meilleurs combattants de la M.O.I. De son côté, Vichy avait mis en place l’UGIF dirigée par les juifs aisés (médecins, notaires, commerçants...) pour masquer la politique répressive qui allait s’abattre sur tout le monde par la suite, pauvres ou riches, collabos ou résistants.
Serge Wolikow a également fait remarquer que la France, du fait de cette résistance globale, a sauvé davantage de juifs que dans le reste de l’Europe. Concernant les enfants ce sont 50 000 qui échappèrent à l’holocauste et furent accueillis, par le biais des associations juives clandestines, dans des familles et des institutions. Un participant eut la bonne idée de rappeler l’action des « Justes » qui eurent un rôle résistant au même titre que ceux qui prirent les armes.
Après guerre, il a fallu s’occuper de ces enfants, la plupart orphelins et dont la personnalité avait été bouleversée : enfants ayant perdu leur nom, baptisés, arrachés à leurs familles d’accueil… Un difficile travail pédagogique fut mis en oeuvre pour leur permettre de retrouver leurs racines. C’est la découverte de dessins d’enfants aux Archives de Seine- Saint-Denis, comme à Montreuil ou Champigny-sur-Marne, qui a permis à Serge Wolikow et Isabelle Lassignardie de reconstituer le lent travail éducatif des moniteurs par le biais, entre autres, du dessin [1]. Une exposition de ces dessins (dont certains du jeune Roland Topor) a eu lieu dans différents endroits de la RP, dont l’Espace Niemeyer au siège du PCF à Paris.

Notes

[1Grandir après la Shoah, S. Wolikow et I. Lassignardie. Ed. de l’Atelier. 25 €.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|