“Un gouvernement injuste familiarise les esprits des sujets avec l’injustice et fait que peu à peu ils s’accoutument à la voir sans horreur.” Paul-Henri Thiry, baron d’Holbach

L'Humeur
  • En guise de VOEUX
  • 7 janvier 2016,
    par Guy Cure
  • Dif ficile d’écrire quelque chose qui pourrait ressembler à des voeux d’espoir après cette année 2015. On peut toujours se dire qu’on a touché le fond et que 2016 ne peut être que meilleure. Voire… On ne voit pas poindre de solution politique aux conf (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Question
  • 7 janvier 2016,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • A-t-on jamais entendu le patronat se plaindre de l’immigration ? Non. Une étude publiée il y a quelques années affirmait qu’un point de pourcentage (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2016 > Janvier > N1372 > La FNDIRP de l’Aube en congrès

MÉMOIRE

La FNDIRP de l’Aube en congrès

jeudi 7 janvier 2016 , 311 : visites

Réunie à l’Hôtel de Ville de Troyes, samedi 19 décembre, l’ADIRP de l’Aube (Association des Déportés, Internés, Résistants, Patriotes) a tenu son assemblée générale annuelle.
Anita Baudouin, secrétaire générale nationale, Madeleine Billat, présidente d’honneur et dernière déportée de l’Aube, Jean Lefèvre, président, Sébastien Touffu, représentant la préfète de l’Aube, Serge Auffredou (UDAC) et Anne-Marie Royer (ville de Troyes) étaient présents à cette réunion, ainsi qu’Anna Zajac, conseillère municipale, Francis Ferrebeuf, ancien conseiller général, Jean-Paul Donin de Rosières, représentant l’éducation Nationale, et la section de Romilly S/Seine (C. Barthélémy). Le président a évoqué les nombreux travaux réalisés en un an par l’association. Ils concernent les lieux de mémoire (Maison Fernand-Doré et Camp Jules-Ferry : une stèle et une plaque ont été installées par la ville de Troyes) et les personnes honorées (Louise Ferrouil à Saint-André, Albert Keyser à Buchères, Hubert Jeanson à Baudement, Jean Alba à Crancey, Madeleine Billat, décorée de la Légion d’honneur et honorée à Troyes et à Bernon). Jean Lefèvre montra le développement de l’association avec la création d’une nouvelle section Troyes-agglo (président Régis Labbé, secrétaire Claudie Blanchon), l’adhésion d’une dizaine de nouveaux membres, le rattachement de la section Aube à l’UDAC...
De nombreuses études historiques sont entreprises tant à Troyes qu’à Romilly avec cinq personnes impliquées dans les recherches ainsi qu’un travail de sensibilisation vers les adultes et les jeunes (4 conférences et 3 films, un voyage au Struthof avec 40 lycéens). La présence de l’ADIRP de l’Aube au congrès de Paris a permis de prévoir la venue du président national, Walter Bassan, prochainement dans l’Aube.
Pour conclure, Jean Lefèvre a fait part de sa crainte de la perte des valeurs transmises par nos déportés et résistants, « valeurs qui seraient cependant les meilleurs pierres pour reconstruire l’unité du pays. » Madeleine Billat et Ginette Collot (ANACR de Romilly), très applaudies, ont reçu à cette occasion une médaille du 70ème anniversaire de la FNDIRP. La trentaine de personnes présentes s’est ensuite retrouvée autour d’un pot fraternel suivi d’un repas.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|