“Gardez à l’esprit que, tôt ou tard, les grandes avenues s’ouvriront à nouveau pour laisser passer les hommes libres pour construire une société meilleure.”  Salvador Allende

L'Humeur
  • Sécurité... quand tu nous tiens
  • 17 décembre 2015,
    par Malicette
  • Les haches de guerre de Valls et consorts, c’est la sécurité et l’état d’urgence. On va y avoir droit jusqu’aux présidentielles car toute menace de tsunami fait se barricader le peuple qui oublie ses griefs contre les seigneurs là-haut planqués dans le (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2015 > Décembre > N1369 > NOTES RÉSISTANTES

Alber t Keyser

NOTES RÉSISTANTES

jeudi 17 décembre 2015 , 216 : visites , par Jean Lefevre

Samedi 19 décembre à 15 heures, la mairie de Buchères a inauguré la place Alber t Keyser (à la jonction de la route de Chaource et de la route des Maisons Blanches).
Albert Keyser était garagiste à Buchères quand il fut arrêté par la Gestapo pour faits de Résistance. Il faisait partie d’un maquis d’une dizaine de Résistants originaires de Saint-Parres-les-Vaudes qui opérèrent dans le Vaudois et la région de Troyes, participant à des parachutages, des déraillements, des sabotages, à l’assistance aux aviateurs alliés. Leur groupe FTPF avait pris le nom de Gabriel- Péri, journaliste communiste fusillé au Mont Valérien.
Avant d’être condamné, il fut sévèrement torturé à la prison Hennequin. Une tentative d’évasion spectaculaire (gardien assommé, clés récupérées, cellules ouvertes) avait échoué mais cela montrait le caractère bien trempé des quatre internés qui y participèrent et qui faisaient partie de ce groupe Gabriel Péri.
Condamnés à mort, ils furent emmenés au champ de tir de Creney en camion, assis sur leur cercueil. Albert Keyser, François Mothré, Georges Furier et Fernand Millot moururent courageusement en criant « Vive la France ! » selon le témoignage de l’abbé Bonnard et d’un lieutenant allemand. Cette commémoration a été rendue possible grâce à la sollicitation de l’ADIRP de l’Aube, dont le président a retracé la vie héroïque de ce Résistant [1].

Notes

[1Biographie complète d’A. Keyser sur le blog : http://adirp10.unblog.fr/

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|