« Cette Fête de l’Humanité autrement, c’est un acte de résistance. » Ernest Pignon-Ernest

Le dessin

3 septembre 2015
L'Humeur
  • Silence média
  • 3 septembre 2015,
    par Malicette
  • On nous a tout dit de l’université des Verts à la mi-août. ça miaulait. ça ronflait. ça s’engueulait. Avec qui faire des voix ? En politique, il y a ceux qui portent les idées et ceux qui ont une urne à la place du coeur. « Vous voulez une majorité, (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Le Mur de la Hon(te)grie
  • 3 septembre 2015,
    par Malicette
  • La Hongrie construit un mur de barbelés (4 m de haut, 175 km de long) pour empêcher les migrants d’entrer en Europe. Le mur de Berlin était la (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2015 > Septembre > N1354 > Gestion Vuillemin, gestion déclin !

Romilly-sur-Seine

Gestion Vuillemin, gestion déclin !

jeudi 3 septembre 2015 , 299 : visites

La casse semble être le maître-mot de la gestion municipale d’Éric Vuillemin et de sa majorité de droite depuis mars 2014.

Assez de duperies !
Après avoir augmenté en octobre 2014 les tarifs des classes de neige de 8%, la droite et le maire les suppriment en 2015. Baisse importante des subventionnements de la ville aux associations (-10% pour le sport, -11% pour le social, -37% pour la culture, 42% pour l’intérêt général) ; étranglement de la MJC, arrêt de mort des Mélomanies, suppression de 25% du temps consacré aux études surveillées dans les écoles, approche démagogique des problèmes de tranquillité publique, annonce d’une hausse de 100 euros de la taxe d’habitation en 2016 (pour faire payer aux Romillons ses choix désastreux ?), investissements en baisse... font partie du triste bilan. Se sentant pousser des ailes, cette droite arrogante se permet même de « mordre la ligne », comme le lui a rappelé le tribunal administratif de Châlons- en-Champagne, saisi par les conseillers municipaux communistes, après l’adoption en avril 2013 de deux avenants très favorables à Véolia, qui faisaient financer par les contribuables des opérations que les usagers de l’eau (vous et nous !) avaient déjà payées à cette société suite aux contrats conclus en 2004. Deux avenants qui ont été fort heureusement annulés par la justice. Voilà la triste réalité, une fois gratté le vernis de la com’, dont il sait user et abuser, de la gestion d’é. Vuillemin, dix-sept mois après sa réélection. Assez des duperies !

Électoralisme
Cette casse est bien éloignée des promesses électorales. La droite nous avait annoncé : « la poursuite du développement économique », « générer de nouvelles recettes », « continuer la baisse des impôts », « parfaire l’attractivité du centre-ville », « apporter une nouvelle dynamique », « des transports urbains à Romilly », « faire plus pour notre jeunesse sans oublier les besoins des anciens », « valoriser le sport », « créer une maison des associations », « développer des activités dédiées à l’enfance et à la jeunesse », etc. Rien ne semblait trop beau pour notre ville ! Mais aujourd’hui, il est devenu clair que tout cela n’était qu’électoralisme ! Pour se justifier, éric Vuillemin a bien tenté de mettre en avant, par voie de presse ou au conseil municipal, une diminution des dotations de l’état. Sauf qu’en fait, ses propos ne sont là encore que tromperies, puisque la commune recevra en 2015 plus de dotations de l’état qu’en 2014 (+93 468 euros). à cela, s’ajoutent 138 966 euros de rentrées fiscales supplémentaires et les transferts de charges à la Communauté de Communes qui allègent les dépenses de Romilly. Et pourtant, d’autres choix sont possibles. C’est une volonté politique. Ce cap est suicidaire, un changement d’orientation s’impose. Cela passe par le débat, le rassemblement pour construire avec tous ceux qui le souhaitent et par un travail en commun, des réformes progressistes. Toutes les forces qui, à gauche, ne veulent pas laisser notre ville dans cette situation sont concernées. L’initiative est impérative !

PAR DANY BOUTEILLER, CONSEILLER MUNICIPAL

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|