Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

Le dessin

3 septembre 2015
L'Humeur
  • Silence média
  • 3 septembre 2015,
    par Malicette
  • On nous a tout dit de l’université des Verts à la mi-août. ça miaulait. ça ronflait. ça s’engueulait. Avec qui faire des voix ? En politique, il y a ceux qui portent les idées et ceux qui ont une urne à la place du coeur. « Vous voulez une majorité, (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Le Mur de la Hon(te)grie
  • 3 septembre 2015,
    par Malicette
  • La Hongrie construit un mur de barbelés (4 m de haut, 175 km de long) pour empêcher les migrants d’entrer en Europe. Le mur de Berlin était la (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2015 > Septembre > N1354 > Des citoyens mobilisés pour un service postal de qualité

Crancey - Services publics

Des citoyens mobilisés pour un service postal de qualité

jeudi 3 septembre 2015 , 268 : visites

Un lecteur nous a fait part de l’action des habitants de Crancey contre la réorganisation des tournées de facteurs. Une situation qui illustre concrètement ce que l’on appelle la "casse du service public" et ses conséquences pour le quotidien.
Ainsi, la semaine dernière et durant trois jours, aucune distribution du courrier n’a été assurée par la Poste de Romilly dans la commune de Crancey. Sans aucune information de la part de ce service public, l’organisation des tournées a été modifiée, la distribution étant assurée vers 17 heures au mieux, faisant fi des habitants et de la dizaine d’entreprises implantées dans la commune.
Une pétition, lancée à l’initiative d’un Cranceyon, a pour but de sensibiliser la population et surtout de la faire réagir à ce comportement inadmissible et méprisant de la Poste. Tant pour la population que pour le personnel en charge de la distribution, qui voit sa tâche de travail augmentée considérablement et sans contrepartie ni perspectives d’embauches. Plus de 130 signatures, représentant près de la moitié des foyers de la commune, ont déjà été collectées. Après la boulangerie, en congé, c’est au café-tabac du village que la pétition est proposée jusqu’au 7 septembre. Une délégation ira remettre ces signatures en mains propres à la direction de la Poste de Romilly, en demandant de rétablir les tournées comme elles étaient avant les vacances d’été.
Nul doute que si la population ne réagit pas et ne se fait pas entendre, demain, ce seront les structures de l’école, de la gare, de l’hôpital qui seront démantelées, voire supprimées sans autre forme de procès. Telles sont les conséquences des politiques d’austérité soutenues par le gouvernement et, malheureusement, par la grande majorité des élus locaux.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|