Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

L'Humeur
  • Contre ou pour
  • 9 avril 2015,
    par Guy Cure
  • Le gouvernement ne peut s’appuyer ni sur un bilan ni sur des espérances. Le dire n’est même pas dénigrement ; seulement un triste constat. Pour les dernières élections, il a cru sortir de l’impasse par la dénonciation du FN ; avec le succès que l’on a (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Colère légitime
  • 9 avril 2015,
    par Malicette
  • Le maire de Nogent-en-Othe est ulcéré par le procédé qu’a utilisé le binôme UMP Leprince/Steiner au second tour de l’élection départementale. Le tandem (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • FN, LA ZIZANIE... POISON D’AVRIL !
  • jeudi 9 avril 2015
  • De grands coups de corne de brume médiatique nous prévenaient cette semaine que La Marine aurait largué les amarres. Toute à son lifting qui n’a, (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2015 > Avril > N1333 > Contre ou pour

Contre ou pour

jeudi 9 avril 2015 , 185 : visites , par Guy Cure

Le gouvernement ne peut s’appuyer ni sur un bilan ni sur des espérances. Le dire n’est même pas dénigrement ; seulement un triste constat. Pour les dernières élections, il a cru sortir de l’impasse par la dénonciation du FN ; avec le succès que l’on a vu. Des affiches au bruit de bottes lui emboitent le pas ; l’obstination de la démarche interroge. La dénonciation d’un malheur futur peut-elle suffire à supporter un mal-être présent ?
Il est clair que les réformes administratives des régions, des départements et des cantons sont perçues comme des tripatouillages qui malmènent la démocratie. Inciter à voter, oui ; mais le vote se vide de sens. Dans des cantons tailladés sur mesure pour des vieux cumulards, il fallait vraiment avoir des habitudes civiques pour se rendre au bureau de vote. Et le FN n’a plus qu’à gangrener les consciences de ceux qui croient voter contre un système.
Le défi est de construire un autre monde. L’utilité du bulletin de vote n’apparaitra qu’en liaison avec cette ambition. Pour l’instant, les forces de destructions mènent la danse. Le code du travail, la culture, la santé, l’eau et l’air… Peu de domaines échappent à l’angoisse. Construire est le seul antidote au poison de la haine. Démocratie, crédibilité, efficacité, changer la vie, tout se tient.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1333

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|