“Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au dessus de la main qui reçoit.” Napoléon Bonaparte

L'Humeur
  • N’ayez pas peur
  • 2 mai 2013,
    par Guy Cure
  • Monsieur Demouy, qui dirige l’Institut universitaire du temps libre, estime que l’Université populaire, avant même d’avoir eu une première action, nuit à son établissement. A l’instar de Lucky Luke, M. Demouy juge plus vite que son ombre. Je pense qu’il (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Cadeau infâme
  • 2 mai 2013,
    par Passy Connh
  • Mediapart vient de révéler que Lagardère allait pouvoir économiser plus de 500 millions d’€ d’impôts en utilisant la niche Copé sur la gigantesque (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • AMINATA TRAORÉ PERSONA NON GRATA ?
  • jeudi 2 mai 2013
  • C’est sur intervention de la France que l’écrivain Malienne et ancienne ministre de la Culture s’est vue refuser le renouvellement de son “visa (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2013 > Mai > N1232 > Cadeau infâme

Cadeau infâme

jeudi 2 mai 2013 , 136 : visites , par Passy Connh

Mediapart vient de révéler que Lagardère allait pouvoir économiser plus de 500 millions d’€ d’impôts en utilisant la niche Copé sur la gigantesque plus-value de 1,8 milliards qu’il vient d’empocher en vendant ses actions dans EADS.
Ce cadeau infâme est rendu possible par la décision du gouvernement Ayrault de maintenir la niche Copé sur proposition du ministre Cahuzac. Ce nouveau cadeau fiscal est inacceptable.
Lagardère a déjà bénéficié du soutien du gouvernement pour s’enfuir du capital d’EADS qui lui a racheté ses actions au détriment de l’intérêt général.
Afin d’empêcher ce gaspillage, il faut que le gouvernement supprime immédiatement la niche Copé. Cela permettrait d’épargner aux Français la hausse injuste de TVA décidée par le gouvernement pour le même montant (6 milliards).

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1232

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|