“La liberté ce n’est pas l’espoir de l’avenir. C’est le présent et l’accord avec les êtres et le monde dans le présent.” Albert Camus

L'Humeur
  • Le sage et la chanteuse
  • 11 octobre 2012,
    par Malicette
  • Albert Jacquard était à Bréviandes dimanche avec Dominique Dimey, la fille à Bernard. Couple bien disparate, l’un philosophant et l’autre chantant. Les arts sont différents mais les talents égaux. Un ciment les unit. C’est un jardin, le jardin-terre (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Le zigomard
  • 11 octobre 2012,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • L’écrivassier Paul-Loup Sulitzer, chantre du strass et des paillettes, rhapsode du pognon, graphomane auteur de livres tels que Cash (Du liquide) (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • MADAME MERKEL, DEGAGEZ !
  • jeudi 11 octobre 2012
  • A propos de la visite en Grèce, mardi, d’A. Merkel, un journal allemand a écrit : « Sur le chemin de la connaissance de soi, la Grèce a fait des (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2012 > 10 Octobre > N1203 > “Un vote dangereux pour les peuples”

“Un vote dangereux pour les peuples”

A. Chassaigne, président du groupe GDR

jeudi 11 octobre 2012 , 167 : visites

« L’Assemblée nationale vient d’adopter le TSCG. Nous saluons le vote négatif d’un certain nombre de député-e-s socialistes et écologistes qui, comme nous, refusent le carcan dans lequel ce traité austéritaire enferme les peuples européens.
Ce texte est, à la virgule près, celui qu’avaient signé Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, le 2 mars à Bruxelles. En dépit des engagements du candidat François Hollande, le traité n’a en rien été renégocié. Contrairement à ce que répète à l’envi le premier ministre et ses lieutenants, ce traité ne donnera pas plus de force à la France pour réorienter l’Europe. Il conduira, au contraire notre pays, comme les autres états de l’UE, vers l’abime de la récession.
L’appui qu’ont apporté les député-e-s de droite pour l’adoption de ce texte est significatif : seuls les marchés financiers peuvent se réjouir d’une telle ratification annonciatrice de nouvelles baisses du pouvoir d’achat, de réductions drastiques des dépenses publiques pourtant utiles pour le développement économique et social, de chômage massif. Reste que, chaque jour montre un peu plus l’urgence d’une réorientation de l’Europe. Les mobilisations grandissantes en Grèce, en Espagne, mais aussi en France devront bien être entendues. Les député-e-s du Front de gauche y contribueront ».

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1203

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|