“Il n’y a rien de plus horrible dans le grotesque qu’un Tom Pouce qui affecte de jouer les Tamerlans.” Macron ? Karl Marx

Dossier
  • Contre le front de la haine, le Front de Gauche
    16 décembre 2011

    L’extrême droite n’est pas une solution pour sortir de la crise. Au contraire, majordome du grand capital, elle est son outil pour aggraver, par la violence, les pressions sur le peuple. Non, le Front national ne défend pas les salariés, c’est même leur pire ennemi. Non, le Front national ne lutte pas contre les « affaires » et la corruption en (...)

    Lire la suite
Le dessin

16 décembre 2011
L'Humeur
  • Dehors, on ferme !
  • 16 décembre 2011,
    par Guy Cure
  • Les historiens du futur qui voudront énumérer les entreprises qui auront licencié, déposé le bilan, disparu dans la tourmente financière, dans l’aube, en France et ailleurs, en ce début de millénaire, auront bien du travail ! Ils se demanderont quels (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • LE SOCIALISME NATIONAL DU FN
  • 15 décembre 2011,
    par Jean Lefevre
  • Les fanas de la Marine pestent contre tout. ils chantent « la lutte finale », mais pensent d’abord à la « solution finale ». les voilà faisant de (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • Les Le Pen sont des adeptes de la révolution nationale.
  • jeudi 15 décembre 2011, par Passy Connh
  • C’était le label dont s’était affublé le régime du maréchal Pétain et de ses miliciens. Et pour le reste Marine Le Pen fait le caméléon. Elle pille à (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2011 > Décembre > N1160 > DÉSHONNEUR NATIONAL

DÉSHONNEUR NATIONAL

jeudi 15 décembre 2011 , 184 : visites

Monsieur Marc Ladreit de La- Charrière, « gérant de société », vient d’être décoré, avec l’accord du conseil des ministres, de la grand-croix de l’ordre national de la Légion d’Honneur. Un CV un peu court. Cet homme est en réalité la 12ème fortune française, administrateur de Casino, L’Oréal et Renault, membre du conseil consultatif de la Banque de France et, excusez du peu, président de la société Fitch ! Ainsi donc, notre homme est le patron d’une des trois plus grosses agences de notation du monde.

Question : où est le mérite national dans le fait de faire peser sur des nations une menace qui fait perdre à des millions d’individus leur travail, le moyen de subvenir à leurs besoins essentiels et à ceux de leurs familles ? Plutôt qu’une médaille, c’est un bon séjour en prison qui paraît le plus approprié pour récompenser les coresponsables de cette crise qui dure depuis 3 ans et que le gouvernement actuel est totalement incapable d’endiguer. Ah oui, Sarkozy déclarait il y a peu qu’il n’aimait pas « ces fameuses agences de notation », « à l’attitude criminelle », qui « n’ont pas fait leur travail » et qui « doivent être sanctionnées » !

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1160

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|