“Les macronistes, ces personnes étranges qui veulent des contreparties aux aides sociales, mais qui distribuent sans condition des subventions aux grosses multinationales !" Ian BROSSAT

Accueil > Archives > Champagne Ardenne > Toute la région > Election > LE 14 MARS L’AUBE DOIT VOTER MASSIVEMENT POUR LA LISTE PS-PCF-PRG conduite (...)

LE 14 MARS L’AUBE DOIT VOTER MASSIVEMENT POUR LA LISTE PS-PCF-PRG conduite par JEAN-PAUL BACHY .

RIEN N’EST JOUE, LE 14 MARS NE LAISSONS AUCUN ESPOIR A L’UMP

jeudi 11 mars 2010 , 844 : visites , par Pierre Mathieu

En cette fin de campagne la garde rapprochée de Nicolas Sarkozy se déchaine ! Pour elle, tous les moyens, même les plus indignes et les plus mensongers sont bons.

Les contrevérités assénées par l’UMP, Gérard Menuel, dans le domaine des transports sont révélatrices d’une droite qui à peur que les électeurs sanctionnent sa politique destructrice des services publics, de l’industrie, des emplois, des collectivités territoriales, du monde associatif... En utilisant le bulletin de vote en faveur de la liste de « la gauche en action » faisons en sorte que cette sanction soit la plus ample possible.

Le dossier de la liaison Paris-Troyes est révélateur de l’immobilisme, de la passivité de cette droite qui, au cours des 30 dernières années, a disposé de tous les moyens d’améliorer la situation et ne l’a pas fait  ! Oui, la qualité de service sur entre Paris et Troyes n’est pas satisfaisante.

Oui, les retards sont trop fréquents. Oui, l’information est à améliorer. Oui, il conviendrait de disposer de trains beaucoup plus performants, fiables et écologiques. Mais le tombereau de mensonges déversées sur ce dossier, par les candidats de l’UMP, ne vise qu’à une seule chose : faire oublier que 100% des liaisons entre Paris et Troyes sont sous la responsabilité exclusive de la direction nationale de la SNCF qui, rappelons le, est sous la tutelle de l’Etat. Les seuls responsables de cette situation se sont eux ! Ils refusent de donner les moyens à l’entreprise publique d’assurer les dessertes nationales d’aménagement du territoire et leur programme, sur ce point comme sur les autres, se résume à réduire toujours plus les emplois utiles. Au lendemain des régionales leur projet c’est d’imposer la privatisation du transport ferroviaire voyageurs après avoir sacrifié Fret SNCF jetant des millions de camions sur nos routes ! Ne laissons pas faire.

Utilisons le bulletin de vote pour permettre à la majorité de gauche de poursuivre le travail entrepris en faveur de l’amélioration du transport régional. Ne privons pas les Aubois et les Champardennais de la protection et l’atout que représente une région dynamique avec des élus présents, qui agissent dans l’intérêt général, et qui prennent des mesures concrètes pour plus de justice sociale et territoriale.

Dans l’Aube la liste UMP, du président Sarkozy, a de plus en plus de mal à supporter les jugements positifs portés sur le travail réalisé dans de nombreux domaines par la majorité sortante. Elle voit avec inquiétude, le désaccord profond de très nombreux élus, responsables associatifs, citoyens face à la destruction des collectivités locales qu’elle veut mener dans les prochains mois. Une très large majorité mesure les catastrophes auxquelles conduiraient la réduction des moyens financiers et des libertés d’initiatives des collectivités territoriales qui réalisent 75 % des investissements publics du pays et qui financent les services publics locaux et la vie associative. La tête de liste régionale Jean Luc Warsmann est un des principaux artisans de cette réforme voulue par Nicolas Sarkozy. Sa liste compte 2 ministres, ceux de l’Education Nationale et du Logement et 8 parlementaires qui votent tous les mauvais coups. Jusqu’à la clôture du scrutin, il convient de se mobiliser pour voter et faire voter en faveur de la liste conduite par Jean Paul Bachy dans laquelle les communistes, aux cotés des autres composantes prennent toute leur place et entendent demain continuer d’assumer toutes leurs responsabilité pour la mise en oeuvre du projet régional ambitieux qui s’est construit dans le débat citoyen. Ne laisser aucun espoir à la droite de reconquérir la Champagne-Ardenne commande le 14 mars d’éviter la dispersion des votes et d’obtenir pour notre liste le score le plus haut possible afin d’être en mesure de l’emporter au second tour.

Pierre Mathieu Chef de file des candidats communistes

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N1068

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|