“Même si nous sommes les témoins d’impacts climatiques dévastateurs provoquant le chaos à travers le monde, nous ne faisons toujours pas assez, nous n’allons pas assez vite.” Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU

Accueil > Archives > Aube > Aix-en-Othe > Culture > GERMINALLE à AIX-EN-OTHE

GERMINALLE à AIX-EN-OTHE

jeudi 30 avril 2009 , 1232 : visites , par Jean Lefevre

La comédienne Marie-Benoit Ployé a choisi le mois de germinal pour se lancer vocalement, à cordes perdues, dans la chanson. Germinal, c’est le mois des naissances et des espoirs. Voilà pourquoi elle s’appelle Germinalle. Mais il y a aussi Zola derrière. La nature peut sourire et l’humanité souffrir. On se souvient de la Commune et du temps des cerises. Floréalle n’aurait pas été mal non plus.

Marie-Benoît a préparé une vingtaine de chansons qu’elle veut voir germer dans les têtes, chansons qui soulèvent les questions locales ou globales, de chaque jour et de toujours : le racisme, la connerie, la colère, le rejet, l’exclusion, la liberté, l’amour et une très émouvante chanson d’amour maternel. Dans tous ces thèmes, elle est engagée. Ses mots et ses maux se chantent. " Je chante, dit-elle, pour donner un écho à mes mots et pour partager leur sens. Donner un concert est pour moi un acte engagé et généreux. Et j’aime ça ! "

En tout cas, elle a du métier. Elle sait maîtriser son émotion. Elle a du caractère. Ça plait au public qui l’applaudit à tout rompre.

Ses points forts : une belle présentation sur scène ; l’entretien intime avec les gens dans la salle entre chaque chanson, pour bien situer le contexte ; un accompagnement pianistique rigoureux et professionnel et même une passion communicative entre elles (mais je ne sais pas laquelle des deux souffle le feu). Car Céline Mouton au piano escorte intimement Germinalle, souffre et rit avec elle, soupire les paroles, double la voix, brode les harmonies à la fois discrète et essentielle.

La couple d’artistes ( [1]) se produira le 14 mai à la Maison du Boulanger à Troyes, le 15 au Forum de la FNAC, 16 à Brevonnes (festival de duos) et le 27 juin à Ville en musique, Cour du Petit Louvre. Son album " Le ciel s’en fout " sort au mois de mai. C’est demain ! Germinalle est une production " Libres voix " qui crèche à Bérulles.

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N1023

Notes

[1Une couple est un ensemble de deux

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|